MaisonAxesa

RT 2012, le Bâtiment Basse Consommation

Cette nouvelle réglementation technique et grenelle va faire franchir un cap important aux nouvelles constructions, puisque le BBC deviendra ainsi la norme de référence.Cette norme, au niveau BBC, ira au-delà de la norme actuellement en vigueur, la RT2005.

Le niveau de performance requis devra prendre en compte les critères suivants :

  • Obligation d’avoir une source d’énergie renouvelable par maison (chauffe-eau solaire, pompe à chaleur, etc.)
  • Obligation d’une construction bio-climatique (optimisation des orientations et de la performance du batî = obligation d’avoir par exempl e 1/6ème de la surface vitrée par rapport à la surface habitable ) -> Résultat de l’étude en amont à joindre au dossier du dépôt du permis de construire)
  • Obligation de pose de compteurs énergétiques : chauffage, eau chaude sanitaire, VMC, consommation domestique (électroménagers, TV, etc.)
  • Maintient du Test d’étanchéité à l’air inférieur à 0.6m3/h/m²
  • Maintient de la consommation maximum ( 50kwh/m²/an ) mais désormais modulée en fonction de la surface du batiment.

Comment construit-on une maison BBC ?

Vue de l'extérieur. rien ou presque ne distingue une maison BBC d'une construction classique. L'essentiel se joue à l'intérieur, grâce à des composants soigneusement choisis.

Ci-dessous, les 5 principes qui caractérisent ce type de construction :

Maison BBC RT 2012 : objectifs

La RT 2012, ou réglementation technique a Grenelle Environnement 2012 » est une réglementation d'objectifs. Elle consiste à généraliser des 2013, toute construction en bâtiment basse consommation BBC. Voici ci-après les points clefs de cette nouvelle réglementation.

  • Un objectif dit « saut énergétique » de 50 kWhep/m2/an pour toute construction neuve.
  • Un saut énergétique plus important que toutes les réglementations thermiques depuis 30 ans !
  • Une économie de la facture de chauffage qui devrait passer de 900 € en moyenne par ménage, à environ 250 € pour une maison basse consommation.
  • Cap sur la réglementation dans 10 ans, la RT 2020, les bâtiments neufs seront auto suffisants car ils produiront plus d'énergie qu'ils n'en consomment.
  • B Bio = besoins bioclimatiques = conception bioclimatique du bâtiment à réaliser avant le Permis de Construire !
  • Traitement des ponts thermiques (liaison plancher / façade) obligatoire
  • Étanchéité à l'air maximale de l'enveloppe = avec mesures obligatoires
  • Recours quasi obligatoire aux énergies renouvelables pour les maisons individuelles
  • Confort d'été = Tic

Le bâti pour la pérennité, les équipements pour la gestion durable

Les 8 zones géographiques

La valeur du Cmax est de 50 kWh(ep)/m2/an, modulé selon la localisation géographique, l'altitude, le type d'usage du bâtiment, la surface moyenne des logements et les émissions de gaz à effet de serre.

Huit zones géographiques de 40 à 65 kWh(ep)/m2/an.

Voici les valeurs de consommation maximale en fonction des 8 nouvelles zones géographiques qui remplacent les 3 zones H1, H2, H3. Valeurs moyennes à moduler en fonction, de l'altitude, du type d'usage du bâtiment, de la surface pour les logements et des emissions de gaz à effet de serre des bâtiments.

Performances énergétiques

C‘est ainsi que ce coeflicient BBio qualifiait le bâtiment et sa performance énergétique durable, sans même penser à un équipement technique. Que le bati soit déjà performant, du fait de ses orientations, du fait de ses vitrages et masques, etc. Les équipements techniques tels que la chaudière seront de moins en moins nécessaires car le bâtiment sera déjà efficient par lui-même. Pour cela, l'enveloppe sera tres isolante et étanche aux infiltrations d'air neuf parasites.

Les équipements techniques : basse consommation + gestion technique.

C‘est la recette simpliste mais réelle qui parait être une contrainte mais une évidence pour atteindre, maîtriser voire mesurer un niveau de performances énergétiques élevé et compatible avec la RT 2012.